Livres



« LE vide aux halles de schaerbeek »



Le livre photographique « Le Vide »

Avec les photographies de Vasil Tasevski et les textes de Fragan Gehlker

Vasil et Fragan se sont rencontrés au Centre national des arts du Cirque à Châlons-en Champagne (CNAC). C’est en 2010, pendant la tournée de leur spectacle de sortie d’école URBAN RABBITs que débute leur premières expériences photographiques.

 

Par la suite, Vasil vient régulièrement photographier le spectacle Le Vide au cours de ses tournées. S’il connait aussi très bien Alexis, musicien ou créateur sonore de ses projets au sein du Collectif Porte 27, c’est un peu par hasard que nous sommes entrés dans son cadre, nous « l’équipe du Vide ». L’univers esthétique des chutes et des figures spectaculaires a commencé à cohabiter avec des scènes quotidiennes de notre vie collective, les situations nées des opérations de montage et les moments partagés hors des théâtres.

Nous avons eu envie d’un livre photographique qui mette en dialogue l’esthétique du mouvement propre
 à Vasil et son art de documenter le quotidien. Car ces deux dimensions se côtoient dans Le Vide tout
 comme dans ses photos : l’extraordinaire et le répétitif, le grandiose et la minutie invisible. Nous avons proposé à Vasil une unité de temps et de lieu : les représentations du Vide dans Le Quartz de Brest. Il a donc passé six jours avec nous, quatre jours de montage et deux jours de représentations. Son procédé créatif repose sur l’improvisation, ce livre ne prétend donc pas faire le récit
 d’un spectacle ni le portrait d’une compagnie. Les photos témoignent avant tout de ce qui est là, dans l’éphémère de la vie.

 

Au moment de réfléchir à la forme de notre ouvrage, nous découvrons le livre photo J’aime le Cirque publié dans sa première version en 1962 par les éditions Rencontre (Lausanne, Suisse). Nous sommes fascinés par son format cinéma et ses mises en page géométriques et décidons de reproduire ses principes graphiques.

 

Le livre Le Vide est aussi la mémoire d’une œuvre et de celles et ceux qui la font vivre. Il s’ouvre avec la présentation des protagonistes et met en scène la chronologie du spectacle, depuis notre arrivée dans le théâtre jusqu’à la rencontre avec le public. Plusieurs histoires s’entremêlent. On y lit les ententes secrètes à l’oeuvre. Celle de Fragan et Alexis qui ont écrit une histoire de chutes de cordes. Celle de Fragan et Anna dont la collaboration pour l’écriture des textes a permis le dialogue entre écrits et images. Celle d’une équipe réunie autour d’un spectacle. Celle de ceux qui travaillent au Quartz de Brest et repoussent les limites habituelles du lieu pour accueillir Le Vide. Et bien évidemment, celle de Fragan et Vasil dont la connivence s’expose au  fil des pages.

 

Une surprise s’est glissée dans le livre : un poster réalisé à partir d’un tirage fait aux Halles de Schaerbeek en mars 2016 (ici).

 

 

DATES

Parution : 17/12/18

TECHNIQUE

Auto-édition – Hors Collection
Format :19.30 x 12.90 cm
Français
Faconnage dos carre cousu +  tranchefile
146 photographies en noir et blanc
Couverture rigide contrecollée sur carton 20/10eme
148 pages

Poster indépendant 25 x 38 cm plié – inséré dans le livre
ISBN : 979-10-699-3187-9
12,00 €
(+5,7€ de frais d’envoi)
> COMMANDER !

Les complices

Ont participé à ce livre avec Vasil Tasevski et Fragan Gehlker (par ordre d’apparition dans le projet, et aussi un peu dans le désordre) : Roselyne Burger, Susanne Sebö, Ryiad Hadji, Anna Tauber, Léa Gadbois-Lamer, Pierre Tandille, Alexis Auffray, Clément Bonnin, Perrine Cado, Adrien Maheux et toutes celles et ceux qui ont parcourus les maquettes et les textes au cours de la fabrication. Si vous voulez mieux comprendre qui a fait quoi, reportez-vous à la page 143 du livre !



la micro librairie

Hey, ne partez pas si vite, venez flâner dans notre sélection de livres, en lien de près (ou de loin) avec le spectacle Le Vide – essai de cirque

Notre envie première est de créer un espace d’échange après le spectacle avec les spectateurs autour du Mythe de Sisyphe d’Albert Camus. C’est aussi l’occasion de créer des échanges plus approfondis avec une librairie proche du lieu qui nous accueille, pour mettre en dépôt d’autres livres choisis avec elle. Hors-les-murs, nous aimons aussi travailler avec les médiathèques qui puisent dans leurs ressources pour constituer une sélection d’ouvrages à partager avec le public.

DATES

Au fil des dates de tournées du spectacle Le Vide

TECHNIQUE

A la sortie du spectacle, une installation sur table, caisses ou tout autre support, selon ce qui est là et qui va bien avec le lieu